Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Home - CNRMH > Appel à candidature 2019 > Procédure de candidature
 

 Procédure de candidature

 

Qui peut se porter candidat?

Tout laboratoire public ou privé de biologie clinique, toute institution académique ou tout institut de recherche peut se porter candidat, soit individuellement, soit en association avec d’autres laboratoires. Tout laboratoire candidat doit satisfaire aux normes et aux réglementations légales en matière de biosécurité, ainsi qu’aux exigences de qualité fixées par les réglementations légales relatives aux laboratoires de biologie clinique.

Au moment de la candidature, le laboratoire candidat doit au minimum remplir l’une des conditions suivantes :
·       être accrédité selon les normes ISO17025 ou ISO15189 ;
·       être reconnu selon les critères de qualité de l’AR du 3/12/1999 (MB du 30/12/1999) ;
·       avoir déjà exercé un rôle de laboratoire de référence dans le contexte actuel du projet de laboratoires vigies de Sciensano.

Au cas où le laboratoire sélectionné n’aurait pas reçu d’accréditation ISO15189, il sera exigé que le laboratoire en question l’obtienne au plus tard dans les 2 ans qui suivent sa sélection officielle.

 
Comment présenter sa candidature ?
Si le laboratoire que vous représentez satisfait aux critères décrits dans les cahiers des charges général et spécifique, nous vous invitons à vous porter candidat de la manière suivante.

1.    Téléchargez le modèle de candidature (.pdf​) ou (.doc​​);
2.    Complétez le(s) dossier(s) en anglais ;
3.    Envoyez le dossier (en format PDF), au plus tard pour le 15 mars 2019
​à l’adresse nrchm@siensano.be

​Le dossier de candidature ne peut être envoyé par le candidat qu’une seule fois par pathogène (ou groupe de pathogènes).
​​​Après introduction du dossier, vous recevrez un accusé de réception à l’adresse e‑mail que vous nous aurez communiquée. 
Les laboratoires peuvent se porter candidats pour plus d’un pathogène (ou groupe de pathogènes). Un dossier de candidature doit alors être déposé pour chacun d’entre eux.

 
Collaboration entre différents laboratoires
Plusieurs laboratoires peuvent s’unir au sein d’un consortium qui fera office de centre de référence pour un pathogène (ou un groupe de pathogènes) donné. 
Une telle structure doit être motivée dans le dossier de candidature : le consortium doit prouver la valeur ajoutée qu’il apporte en matière d’expertise pour une analyse de référence ou un agent pathogène (en cas de groupe d’agents pathogènes). Un laboratoire promoteur (coordinateur) doit alors être désigné au sein du consortium. Celui-ci soumettra le dossier de candidature et sera le point de contact pour toutes les communications futures.
Il est important de noter qu’une telle structure n’impliquera en aucun cas une majoration du budget annuel.